Ce blog contient des articles issus du livre "Start-Up" et des articles originaux de Hervé Lebret. Le livre est disponible sur Amazon ainsi qu'en version électronique. Pour acheter le livre cliquez ici.
Follow hlebret on Twitter rss_logo-st-book amazon-sq-logo-gb

Paul Graham sur Boston

11 mars 2009 1 Commentaire »

A nouveau, un excellent article sur Xconomy intiulé: “Paul Graham on Why Boston Should Worry About Its Future as a Tech Hub—Says Region Focuses On Ideas, Not Startups

J’ai immédiatement réagi par un commentaire que je traduis ici. Pour résumer, Paul Graham, fondateur de Y combinator à Boston et San Francisco, quitte définitivement la côte Est pour se concentrer sur la Silicon Valley, ce qui crée des remous outre-atlantique. J’ai donc écrit:

Il ny ‘a aucun doute (malheureusement) que Paul a raison. Je ne m’inquiète pas tant de Boston que des autres régions qui se veulent innovantes. Le débat est en effet clos depuis que AnnaLee Saxenian a publié « Regional Advantage » (en 1994). Pourtant, elle avait eu ses propres doutes auparavant: “In 1979, I was a graduate student at Berkeley and I was one of the first scholars to study Silicon Valley. I culminated my master’s program by writing a thesis in which I confidently predicted that Silicon Valley would stop growing.” Elle admit soin erreur d’appréciation lors d’une conférence à Stockholm en 1998! Et donc?!!

La Silicon Valley est en définitive la seule région à posséder le bon environnement pour les start-ups. Lisez à nouveau les essais de Paul sur son site www.paulgraham.com. Un des éléments clé est que Fairchild a permis la naissance de centaines de start-up et ceci est aussi très bien documenté. La culture des start-up est née à cette époque. Je suis tellement passionné par le sujet que j’ai publié mon livre et [ce] blog. Mais si vous n’aimez pas l’auto-promotion, vous pouvez aussi lire l’excellent travail de Junfu Zhang “High-Tech Start-Ups and Industry Dynamics in Silicon Valley” qui est disponible en ligne et où bous pourrez découvrir avec quantité de détail les différences de dynamique à l’œuvre (face à Boston à nouveau)…

Boston est de loin le numréo 2, aucun doute, mais nous les numéro 3 et suivants, devrions nous inquiéter que même Boston n’arrive pas à tenir la dragée haute à la Silicon Valley…

Tags: , ,

One Response to “Paul Graham sur Boston”

  1. Samuel Decinti Says:

    Hello all, here every one is sharing these experience, so itis nice to read this blog, and I used to visit this blog all the time.

Laisser un commentaire.