Neolane, la nouvelle success story française

On moque souvent la France pour l’apparente faiblesse de ses start-up, mais force est de constater que la réalité est loin d’être aussi négative que la perception, Kelkoo dans le passé, Criteo sans doute dans quelques mois sans oublier Deezer. Et la semaine dernière Neolane. J’entends les critiques dire: « oui, mais que du Web ». ça serait oublier Parrot, Soitec, Envivio, Sequans, Ymagis, Qualys, Inside… neolane c’est l’histoire de 3 amis centraliens qui font une première start-up à la sortie de l’Ecole et la vendent avant l’Internet. Ils se relancent en 2001, trouvent l’appui d’Auriga en 2002. Neolane lève plus de €15M avant de se faire racheter par Adobe pour €460M la semaine dernière. On ne doit pas être très loin de la plus grosse valeur atteinte pour une acquisition de start-up française. Encore une fois l’acquéreur vient des Etats-Unis, comme c’est souvent le cas avec des acquisitions de start-up . Espérons que les emplois ne vont pas disparaître, mais c’est certainement une bonne nouvelle pour la France et l’Europe de bénéficier d’une telle réussite. Et bravo à mes amis d’Auriga (dont j’ignore s’ils apprécieront ou non cet article…) Commentaires bienvenus!

neolane-founders
Les fondateurs de Neolane. De gauche à droite, Benoît Gourdon, (directeur des opérations pour l’Europe), Stéphane Dietrich (Président Amérique du Nord), Stéphane Dehoche (CEO) et Thomas Boudalier (CTO).

Comme vous vous en doutez si vous connaissez mon blog, je me devais de bâtir la table de capitalisation. J’ai décidé de me concentrer ici sur les rendements du capital-risque, à savoir les multiples sur les investissements et le TRI. C’est un exercice intéressant car il y eut trois tours d’investissement y compris des ventes partielles. J’ai toujours été un peu perturbé par la différence entre les multiples et les TRI. Le multiple est ce qui compte en définitive, mais le TRI compte également comme une mesure relative de retour (si on le compare avec d’autres actifs).

neolane-vc-returns

NB: toutes les données sont issues du registre du commerce français. Quelques chiffres manquaient, j’ai fait de mon mieux, « best effort » comme disent nos voisins. Et ce ne fut pas la table la plus simple à bâtir….

neolane-captable2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.