Les migrants et les licornes

Grâce à la lettre d’information hebdomadaire A16Z, je viens de découvrir une nouvelle et intéressante étude sur l’importance des migrants dans le paysage américain de l’innovation: Immigrants and the Billion Dollar Startups (en pdf). Voici quelques résultats clés:
– 51 pour cent, ou 44 sur 87, des start-up valant 1 milliard de dollars ou plus avaient au moins un fondateur mmigrant.
– 62 des 87 entreprises, soit 71 pour cent, avaient au moins un migrant aidant l’entreprise à croître et à innover.
– les fondateurs immigrés ont créé une moyenne d’environ 760 emplois par entreprise aux États-Unis.
Bien sûr, cela se limite aux entreprises privées, les licornes qui ont une histoire récente, mais ce sont des données impressionnantes.

Immigrants and Billion Dollar Startups

Si vous n’avez jamais rien lu sur l’importance des migrants dans la Silicon Valley, vous pourriez également être intéressé par le travail de AnnaLee Saxenian. Pour terminer, j’ai copié les données de l’étude, pour ajouter mes propres commentaires:

Unicorns_and_migrants

Sur le plan géographique, sur les 44 start-up, 14 sont basées dans la Silicon Valley et 12 de plus à San Francisco même.
En termes d’éducation, sur les 60 fondateurs immigrants, 23 ont étudié dans des universités américaines, dont 5 à Stanford et 1 à Berkeley contre 4 à Harvard et 2 au MIT.
En termes d’origine, l’étude donne les différents pays et je me suis intéressé à l’Europe: 15 proviennent de l’Union européenne contre 14 de l’Inde et 7 en provenance d’Israël.

Intéressant, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.