Archives par étiquette : Corajoud

Le Street Art selon Pierre Corajoud

J’avais déjà dit tout le bien que je pensais de Pierre Corajoud dans Après Banksy à NYC, Space Invader à Lausanne et j’aurais pu ajouter que j’adore les guides qu’il publie sur des balades autour de Lausanne. J’ai pu constater hier qu’il est aussi un guide passionnant grâce à une promenade autour du Street Art. Pierre Corajoud a promené son groupe des mosaïques miroirs dont j’ai déjà parlé ici (Après Banksy à New York et Invader en Suisse, voici Mirror Mosaic Man à Pully) jusqu’aux Singes de Lutry, en passant par les vignobles qui surplombent le lac léman. Notre guide a partagé ses connaissances historiques, géographiques et culturelles de la région, et son amour pour elle!

Corajoud-300414-1
Pierre Corajoud devant une mosaique-miroir de Pully

Corajoud-300414-2
Une mosaique-miroir que j’ai découverte pendant la balade

Quant aux singes de Lutry, ils sont à leur manière du Street Art ancien. Plus sur leur histoire sur ce lien: l’origine du nom « les Singes de Lutry ».
Corajoud-300414-3
Un singe de Lutry

Après Banksy à New York et Invader en Suisse, voici Mirror Mosaic Man à Pully

Ce qui est fascinant avec l’Art Urbain est que vous pouvez passer totalement à côté, mais quand vous commencez à le voir, il n’arrête pas de surgir devant vos yeux. Après avoir suivi Banksy à New York, puis découvert le travail de Space Invader en Suisse (Lausanne, Genève et Berne), un collègue m’a mentionné des mosaïques de miroirs pleines de poésie à Pully. J’ai passé quelques heures dans les rues de cette ville et en effet, elles apparaissent un peu partout, dans des endroits toujours plus improbables!

DSCF0761

La beauté de la vie vient aussi de ces hasards que Paul Auster décrit si bien dans ses livres (par exemple dans La musique du hasard). Alors que je prenais une photo de l’un de ces miroirs, une voix derrière moi demanda: « Alors, vous aimez mon escargot ? » C’était « Miroir Mosaic Man ». Nous avons eu une brève conversation, je lui ai mentionné Space Invader à Lausanne et l’artiste de Pully me conseilla de contacter Pierre Corajoud qui publie de très jolis petits livres sur les promenades autour de Lausanne. Pierre Corajoud avait en effet publié un petit livret sur ​​Invaders à Lausanne. Je le remercie ici de m’avoir offert un exemplaire car malheureusement, de nombreuses oeuvres ont été détruites ou volées après sa publication et Corajoud a retiré son livre des librairies. Dommage ! J’espère que les mosaïques ne vont pas disparaître … Voici la carte des travaux que j’ai découvert.


Afficher Mirror Mosaic Man sur une carte plus grande

Voici en guise de conclusion un pdf document avec les images que j’ai pu trouver. Mais le mieux est d’aller les découvrir sur place!

Après Banksy à NYC, Space Invader à Lausanne

Un nouveau post qui n’a pas grand chose à voir avec mon sujet de prédilection, les start-up. Mais après avoir découvert les travaux de Banksy à New York, j’ai vu son film Exit Through the Gift Shop. Il y est question de Space-Invader, un autre « street artist », il semble apparaître brièvement dans le film. Et le lien entre toutes ces choses est que Space Invader s’est aussi produit à Lausanne où je travaille. J’ai cherché ses Invaders et le résultat est le pdf qui suit: Space Invader and Spaceramik in Lausanne (Notez qu’il s’agit d’un document assez volumineux – 24Mb)

Which-invader-in-Lausanne
Un Lausanne Invader non identifié

Je suis loin d’être original en faisant cela. Par exemple Alain Hubler avait blogué sur le sujet en 2007 et il m’a aidé à trouver le dernier lieu qui me résistait (merci!) Je dois dire que je ne connais pas grand chose au Street Art. Mais cette chasse au trésor fut amusante.

Coincidence intéressante pour moi, Xavier Delaporte a eu une jolie chronique sur France Culture: Les nouvelles façons de marcher (avec nos outils numériques). Ceci en est un nouvel exemple!

Space Invader, tout comme Banksy et de nombreaux autres artistes de rues, reste anonyme. Il a son propre site web, www.space-invaders.com. Il a aussi ses fans comme Monsieur Chat qui suit sa production à Paris et une multitude d’autres qui mettent des photographies sur la toile. Malheureusement, la majorité des oeuvres lausannoises a disparu, soit par destruction des bâtiments, soit volées et/ou remplacées par d’autres. Il y a un deuxième artiste, Spaceramik, qui a mis sa propre video sur YouTube. La photo que j’ai placée plus haut pourrait n’appartenir à aucun des deux, d’où mon qualificatif « non-identifié. »

Dernier point, le lien vers la carte Google des Invaders à Lausanne.

Afficher Invaders in Lausanne directement sur Google Maps

PS: (Le 8 férvier 2014) Pierre Corajoud et les Space Invaders
Pierre Corajoud est célèbre à Lausanne pour la publication de très jolis petits livres sur des promenades autour de Lausanne. J’ai appris par Mirror Mosaic Man qu’il avait publié un livret sur Space Invader à Lausanne. Je remercie Pierre Corajoud ici à nouveau de m’avoir offer une copie de son livre parce que, malheureusement, de nombreuses oeuvres ont été détruites ou volées après sa publication et Corajoud a retiré son livre des librairies.

SpaceInvaders-Corajoud

PS. 24 décembre 2013, une année de street art en vidéo…