Street Art

Mon intérêt pour le Street Art (ou Art Urbain) a commencé avec la performance de Banksy à New York en octobre 2013. J’ai alors découvert que Space Invader avait envahi Lausanne, Genève, Berne et Bâle en Suisse. Puis j’entendis parler de belles mosaïques miroirs placées un peu partout par Gilles Pandel dans la petite ville de Pully prés Lausanne. Vous trouverez plus d’information dans mes billets sous la catégorie Street Art et j’ai aussi téléchargé mes documents pdf sur le sujet sur Slideshare puis sur Scribd quand Slideshare a empêché la mise à jour des documents archivés. En voici quelques exemples plus bas.

Rechercher des oeuvres de Street Art est une étrange quête. Cela me rappelle une magnifique citation de James Salter dans Un sport et un passe-temps, dont j’ai aussi beaucoup apprécié le traducteur, Philippe Garnier, à la Fondation Michalski (près de Lausanne). Voir https://www.startup-book.com/fr/2017/05/05/philippe-garnier-a-la-magnifique-fondation-jan-michalski-pour-lecriture-et-la-litterature/ : « Je me vois comme un agent double, d’abord d’un côté – celui de la vérité – et ensuite de l’autre, mais entre ceux-ci, dans les retournements, les défections soudaines, on peut facilement oublier entièrement l’allégeance et ne ressentir que le profond, la joie profonde d’être au-delà de tous les codes, d’être totalement indépendant, criminel est le mot. Comme tout agent, bien sûr, je ne peux pas divulguer mes sources. Je ne peux simplement dire que certaines choses que j’ai vues moi-même, d’autres que j’ai découvertes, car après tout, la mutilation, le retard d’un seul mot peut révéler l’existence de quelque chose digne d’être caché, et je suis devenu obsédé par la découverte, comme les grands détectives. J’ai lu chaque bout de papier, j’ai noté chaque détail. Certaines choses, comme je le dis, j’ai vues, certaines découvertes et certaines rêvées et je ne peux plus les différencier. Mais mes rêves sont aussi importants que tout ce que j’ai acquis furtivement. Plus important, car ce sont les intuitifs à l’état pur. Sans eux, les faits ne sont plus qu’une sorte de débris, non enfilés, comme des perles. Les rêves sont aussi vrais et manifestes, plus vrais peut-être. Ils sont le squelette de toute réalité. Je suis le poursuivant. L’essence de cela est que je suis celui qui sais. Mais c’est encore loin d’être égal. Pour commencer, peu importe ce que je fais, je ne peux jamais tout découvrir. Je ne peux jamais anticiper ; c’est lui qui bouge le premier. Je ne suis que le serviteur. » (Lire dans la Version française – Page 75, Editions de l’Olivier, 1996 puis trouvé en ligne) :

Enfin si vous souhaitez en savoir encore plus, vous trouverez un échange audio de décembre 2021 avec Smy qui a créé un podcast sur Space Invader et ses fans : Already Flashed n° 7 – Interview RVLeb

Les mosaïques miroirs de Gilles Pandel à Pully. Gilles Pandel est aussi photographe. Quelques unes de ces œuvres se trouvent ici.
GillesPandel-Pully-2020

J’ai ajouté en septembre 2021, une page Land Art grâce à ma découverte de l’artiste SAYPE.

Banksy à New York

Banksy à Paris en 2018

Space Invader dans le monde

Une nouvelle (et dernière?) synthèse en janvier 2017

revisitée en janvier 2018

La synthèse pour 2019

La synthèse pour 2020

La synthèse pour 2021

Mes pièces manquantes d’Invader

Vous trouverez plus de documents, en particulier dans mes articles sur Space Invader à Paris, Tokyo, New York, les villes suisses (Lausanne, Berne, Bâle, Genève), Bruxelles et Grenoble ainsi que la synthèse sur slidehare ici (y compris Ravenne, Bastia). J’ai reçu un message de l’équipe d’Invader en juin 2015. Ils se plaignent du taux élevé de destruction de leurs œuvres et m’ont demandé de cacher autant d’informations que possible sur l’emplacement des Space Invaders. Mes cartes sont donc désormais privées et mes pdfs beaucoup moins instructifs. Désolé pour cela, et bonne chance à ceux qui cherchent eux juste pour prendre des photos …

Enfin, le site Artsy m’a demandé d’ajouter la page qu’il consacre à l’artiste, la voici: Artsy’s Invader page.

Voici par ordre alphabétique les villes que j’ai explorées (virtuellement, c’est à dire en ligne)

Afrique (Mombasa, Grumeti)

Aix en Provence

Amsterdam

Anzère

Australie

revu en 2020 sur Scribd

Avignon

Bangkok

Bâle

Barcelone

Bastia

Berlin

mis à jour 2021

Berne

Bhutan

Bilbao

Bruxelles

Cancun

Cap Ferret

Clermont-Ferrand

Cologne

Cote d’Azur

Daejeon

Dijon

Djerba

Edinburgh (un clone de et non pas Space Invader)

ESA

Forcalquier

Francfort

Genève

Grenoble

Hong Kong

Inde – Sous-Continent (Varanasi, Dhaka)

Istanbul

Katmandou

La Ciotat

Lausanne

Une version mise à jour sur Scribd

Ljubjana

(voir la deuxième vague dans invasions récentes)

Londres

Los Angeles

mise à jour en novembre 2018

mise à jour en mai 2019

Vague 10 en novembre 2018

Un focus sur la 9ème invasion (« Wave 9 ») avec 29 pièces en mai 2018

L’exposition Moca en 2011

Lyon

Malaga

Maroc – Marrakech – Rabat

Marseille
Space-Invaders-Marseille-v6

Mer Méditerranée (Eilat, Faro, Grude, Minorque)

Miami

Montpellier

New York

Vague 7 dans le métro de NYC/small>

Nimes – Perpignan

Nord de l’Europe (Rennes, Nantes, Lille, Antwerpen, Charleroi, Visby)

mis à jour en 2021 avec de nouvelles images de Rennes, Halmsatd

Nord du Royaume Uni – Manchester & Newcastle

Paris – j’ai en fait couvert la ville par arrondissement et la banlieue – voir aussi Slideshare – et voici les invasions récentes, c’est à dire à partir de la millième. A la fin de la page vous pourrez découvrir les 20 arrondissements et la banlieue.

Voici une mise à jour majeure de ma quête de Space Invader à Paris jusqu’en décembre 2020, par arrondissement jusqu’au PA_1450
https://www.startup-book.com/fr/street-art/space-invader-a-paris-jusquen-avril-2019

La Butte aux Cailles à Paris est célèbre pour la diversité et la richesse des Street Artists

Potosi

incluant la 4000ème pose tant attendue

Ravenne

Rome

Rotterdam

San Diego

Sao Paulo

Sud Ouest de la France (Toulouse, Montauban, Pau, Contis les Bains)

Tokyo

Scribd donne des versions plus récentes

Valmorel

Versailles

Vienne

mise à jour en 2019

et voici mes premières et « vieilles » synthèses de Paris avec ses 20 arrondissements et sa banlieue. Je les garde par nostalgie!

2 réflexions sur « Street Art »

  1. ID

    Bonjour,
    Je suis fortement intéressé par ton fichier excel sur les entrées des invasions parisiennes, d’ailleurs c’est moi qui t’ai indiqué de la présence du PA 157 que tu avait signalé dead.
    De plus j’ai parcouru pas mal de space invaders de la carte, et je peux t’aider à la mettre à jour si tu le souhaite bien-sur. J’ai vu également qu’il n’était plus possible d’y accéder, dommage.
    Encore merci pour tout ce travail.
    Eric.

    Répondre
    1. Hervé Lebret Auteur de l’article

      L’équipe de Space Invader vient de me contacter et s’inquiète d’informations trop spécifiques en raison des dégradations en cours. J’ai donc remis en privé pas mal de données… il faudrait que j’ainune assurance quelconque que tu ne dégrades pas les oeuvres…

      h

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.