Des leçons de management par Kleiner Perkins (Partie II) : Bill Campbell selon John Doerr

Ma partie II aurait dû traiter de Straight Talk for Startups de Komisar , mais ce sera ma troisième partie. Je viens de terminer Measure what Matters, le sujet de ma première partie, et je dois admettre que j’ai été impressionné au point que j’avais besoin d’une partie II consacrée à nouveau à ce livre.

J’ai été impressionné par le dernier chapitre dédié à « Coach » Bill Campbell. C’est un portrait émouvant de l’une des célébrités les moins connues de la Silicon Valley. Le Coach, le coach de Steve Jobs et du triumvirat de Google, Page, Brin et Schmidt et de tant d’autres.

J’ai également été impressionné par la subtilité du message sur les OKR. Tellement difficile à expliquer car cela peut prendre une vie pour les digérer. Mais le livre est vraiment éclairant. Les OKR ont quatre ingrédients: focalisation, transparence, responsabilité et ambition (le « BHAG » ou Big Hairy Audacious Goal, littéralement le grand objectif audacieux et qui décoiffe). C’est effrayant et en même temps généreux. Je pense que tout leader devrait lire ce livre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.