Pourquoi la Silicon Valley nous botte le c..

Un post de Loic Lemeur sur la Silicon Valley ne dit rien d’autre que ce que je dis ici régulièrement. Mais il a la visibilité, la crédibilité et l’expérience des deux continents, ce qui rend son message convaincant.

Et voici donc ce qu’il dit:
– la raison principale est le temps que nous passons à déjeuner (c.a.d. sentiment d’urgence)
– tout le monde dans une seule région (c.a.d. la masse critique)
– qui ressemble à un campus (c.a.d. connections, jeunesse, soleil, dynamisme)
– le business a lieu 24/7 même quand on ne s’y attend pas (c.a.d. obsession)
– seed funding et VCs (c.a.d. l’argent qui finance)
– flexible (c.a.d. tout change vite)
– l’esprit “qu’est-ce que je peux faire pour aider” (c.a.d. ouvert et concret)
– facile d’obtenir un rdv (c.a.d. ouvert à nouveau)
– on vous fait confiance a priori (c.a.d. toujours la même attitude ouverte)
– diversité (c.a.d. que oui la diversité peut fonctionner )
– presse et bloggers (c.a.d. une culture favorable à la technologie)
– les Européens commencent local (c.a.d. pas global)
– trop de copy / paste en Europe (c.a.d. pas de vraies innovations ?)
– les Européens recrutent local (c.a.d. un défi de recruter global)
– Think in English (c.a.d. une difficulté assez subtile de communication)
– vous pouvez y arriver (c.a.d. confiance en soi et en les autres – “empowerment”, souvenez-vous de recruter toujours meilleur que vous-même)
– vouloir devenir numero 1 (c.a.d. ambition)
– focalisation sur l’implémentation, les idées comptent moins (c.a.d. orienté action)
– réunir une communauté d’utilisateurs et itérer (c.a.d. appendre en faisant, par essais et erreurs)
– croire en vous (c.a.d. …)

Tout cela pourra sembler évident à nombre d’entre vous, et j’ai pourtant l’impression de me battre trop souvent sur le sujet (voyez par exemple mon post précédent!)

Vous pouvez donc comparer tout cela à la synthèse que je fais lors de mes interventions sur la Silicon Valley. Pas de frustration, si ce ce n’est qu’il faut répéter tout cela inlassablement, et parfois trop souvent!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.