Quand la capitalisation ressemble à un cauchemar

Comme je l’ai écrit récemment, les velléités d’entrée en bourse s’accélèrent. (Pour mémoire, mes récents articles sur LinkedIn et Pandora). Peut-être y en a-t-il trop. Trop peut signifier bulle spéculative. Un nouvel exemple récent est Active Network. J’ai essayé comme à mon habitude de créer la table de capitalisation. Amusant d’habitude, même si je suis sûr que ces tables ne sont pas exemptes d’erreurs.Et mieux encore, Active avait déjà essayé en 2004 ( mais échoué), donc j’avais aussi la possibilité de faire le même exercice pour l’Active d’il y a 7 ans. Mais ce fut un cauchemar! Je n’ai rien trouvé sur les fondateurs, et pas grand chose sur les tours de financement, en tout cas pas les montants levés; j’ai par contre toute l’information sur la “liquidation preference”.

Voici donc la table de 2004 (encore une fois, je dois prévenir qu’il y a sans doute pas mal d’inexactitudes).

Et voici la nouvelle table pour 2011.

Pas très sexy, pour ne pas dire horrible! Je ne parle pas des images que vous pouvez télécharger ou agrandir, mais surtout de la structure actionnariale globale. Mais intéressant tout de même je crois!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.